Les directeurs généraux doivent respecter les normes: président de la CFP

Le président de la Commission de la fonction publique (CFP) a demandé aux directeurs généraux (DG) nouvellement nommés d'améliorer et de maintenir la prestation de services dans les ministères.

Le président de la CFP, Martin Mahe, a tenu ces propos après que cinq DG aient officiellement signé leurs contrats avec la Commission de la fonction publique (CFP) vendredi dernier.

Les DG officiellement nommés le 15 novembre 2018 sont: M. Kalfau Kaloris pour le ministère des Affaires étrangères, M. Arthur Faerua pour le ministère des Terres, M. Roy Mickey Joy pour le ministère des Métiers, M. Harrison Luen pour le ministère de l'Infrastructure et du Public. Utilities et M. Moses Amos pour le ministère de l'Agriculture.

Le président Mahe a félicité les DG pour la signature officielle de leurs contrats avec PSC en tant qu’employeur et a déclaré que PSC avait confiance en ses candidats retenus au poste de DG, qui contribuerait à la réalisation des plans et des politiques du gouvernement.

«Il y a beaucoup de travail à faire dans tous les ministères du gouvernement, nous espérons donc collaborer étroitement avec vous (DG) pour traiter les problèmes en suspens et les politiques identifiées par le gouvernement national», a déclaré Mahe.

«Lors de la rédaction du contrat, nous nous sommes assurés que le rendez-vous était conforme au Plan national de développement durable et nous avons mis à jour la description de poste qui vous permettra de travailler conformément au TGR, de sorte qu'en ce qui concerne le travail qui vous est assigné, haute valeur."

Mahe a rappelé aux DG que la performance était primordiale et que tout le monde, y compris le personnel, devait respecter les normes.

«Nous sommes impatients de vous voir améliorer et maintenir des services de qualité dans les ministères que vous allez desservir, car il y a encore de la place pour un développement supérieur», a-t-il déclaré.

«Les directions générales conseilleront et guideront leurs ministres respectifs, le Conseil des ministres et d'autres agences - en notant que nombre d'entre elles ont une expérience, des qualifications et des qualifications remarquables et que le calibre que vous apportez à la population active est un atout pour le développement croissant de ce pays.

Mahe a demandé aux DG d’appliquer la politique de décentralisation du gouvernement à tous les niveaux.

"La plupart de nos provinces ont la capacité de croître économiquement et les directeurs généraux sont censés aider, traiter et produire des résultats positifs, surveiller la mise en œuvre du PNSD autour de Vanuatu et doivent travailler à obtenir des fonds conformément au plan du gouvernement en matière de population", a-t-il déclaré.

En vertu de l’amendement de la loi sur la nomination des directeurs généraux, les directeurs généraux sont désormais chargés de gérer la flotte gouvernementale et sont responsables du logement, et il leur est rappelé de maintenir la discipline à tous les niveaux.

"Le contrat est pour une période de quatre ans et dans quatre semaines, les DG vont signer un accord de performance", a déclaré Mahe.

«Afin de respecter les normes d’efficacité, d’efficacité et de produire un service de qualité qui optimise les dépenses de la population de ce pays.»

DG des métiers, M. Joy a répondu au nom des autres DG, leur a exprimé sa gratitude pour leurs nominations et a félicité M. Mahe pour le rôle de premier plan qu'il a joué pour garantir la responsabilité et la transparence, d'où de nombreuses évolutions positives dans le secteur public.

«Nous avons accepté nos contrats de bonne foi, nous aiderons la CFP dans tous les travaux et développements, nous contribuerons à la réalisation de la mission du gouvernement du jour et nous assurerons à la CFP et au gouvernement de fonctionner au mieux de nos capacités», a-t-il conclu.

Un autre groupe de DG signera leur contrat d’ici la fin de la semaine.

Renseignements

Parc de l'Indépendance
Sac postal réservé 9025
Port Vila
Tel: 5333260